Jeunes entrepreneurs MFR
écoles, communautaires, entrepreneuriales, éducation, enfants, éducative, jeunes, communauté
Jeunes entrepreneurs MFR
Jeunes entrepreneurs MFR, Mgr Marcel-François-Richard, Saint-Louis de Kent
Jeunes entrepreneurs MFR
Jeunes entrepreneurs MFR
Jeunes entrepreneurs MFR
Jeunes entrepreneurs MFR, Mgr Marcel-François-Richard, Saint-Louis de Kent
Des produits de soudure réalisés de A à Z par des élèves : une grille à barbecue, ça t’intéresse?

Un cours de soudure nécessite un certain budget. L’équipement et les matériaux sont dispendieux. C’est pourquoi des professeurs et leurs élèves lancent une microentreprise! Ils développent différents produits de soudure réalisés par les élèves et les vendent. L’argent amassé sert à acheter d’autres matériaux et les profits permettent d’acheter de l’équipement ou même expérimenter avec d’autres matières. Comment a commencé le projet?

En classe, on fait un remue-méninges… Qu’est-ce qui pourrait être utile à la communauté? Les élèves ont l’idée de fabriquer des grilles à barbecue. Facilement transportables, les grilles permettent d’aller faire cuire sa nourriture dans la nature. Pour réaliser le projet, la classe reçoit un prêt du programme Place aux compétences. Ils vont aussi fabriquer des boîtes d’attelage pour transporter l’essence ou le propane de manière sécuritaire, et des remorques. Des équipements tout de même complexes!

Les élèves apprennent la soudure en créant un produit qui répond aux exigences du marché et trouve une résonnance dans la communauté. Ceci rend l’apprentissage très valorisant. Les élèves ont une fierté de leurs produits! Ils ont aussi travaillé avec Entreprise Kent, un organisme voué au développement des entreprises régionales pour en connaître davantage au sujet du financement, du marketing et des relations avec les clients! Les acheteurs sont de partout au Nouveau-Brunswick et même d’autres provinces, grâce à des annonces de vente sur le site kijiji. Quel beau succès!

Selon le professeur Frederic Harrison, les élèves reçoivent une formation beaucoup plus avancée grâce à la microentreprise. On passe plus de temps dans l’atelier à apprendre des techniques avec divers matériaux. Ceux qui entreprennent des études postsecondaires en soudure ont eu des expériences concrètes. C’est ce qui a encouragé Yves Vautour à poursuivre ses études en soudure au CCNB, tandis que plusieurs autres élèves y pensent déjà sérieusement.

Jeunes entrepreneurs MFR

SD HD
Apprendre et entreprendre
Jeunes entrepreneurs MFR, Mgr Marcel-François-Richard, Saint-Louis de Kent